À la mémoire de nos oublis

d’après Abdel Hafed Benotman – Mise en scène d’Anette Gillard
au théâtre du Cube nOir

  • Mercredi 23 mai 2018 à 20h30
  • Jeudi 24 mai 2018 à 20h30
  • Vendredi 25 mai 2018 à 20h30
  • Samedi 26 mai 2018 à 20h30
  • Dimanche 27 mai 2018 à 17h

Un père vengeant son fils, un humoriste dérangeant et dérangé, un xénophobe à la SNCF, un vagabond cherchant le soleil sur une aire d’autoroute, un homme au cœur lâche, des adieux déguisés, un homme vide de tout sauf de sens… Tous ces personnages racontent eux-mêmes leurs histoires, leurs déboires souvent, leurs faiblesses parfois. Les mots sont rudes mais la langue est belle. Entre narration et logorrhée, les personnages montrent leur vision du monde, dans lequel ils doivent vivre et mourir. Parfois cru, parfois drôle, souvent tragique, Abdel Hafed Benotman nous donne sa vision de la vie, de la sienne et de celle des autres.


Distribution :

Mise en scène : Anette Gillard
Assistance à la mise en scène :
Scénographie :
Costumes :
Création lumière :
Régie lumière : les stagiaires de l’atelier lumière 2017/18
Maquillage : Laure Giroult et les élèves de l’École Candice Mack
Création graphique :
Photographie :

Tiré de Un jardin à la cour et Poteaux de torture d’Abdel Hafed Benotman, aux éditions Rivages