Présentation

Le Théâtre universitaire de Strasbourg rassemble, depuis 1963, les étudiants, personnels et enseignants de l’Université de Strasbourg, ainsi que les personnes extérieures à la communauté universitaire, qui souhaitent aborder le répertoire théâtral et participer à un travail actif d’expérimentation et de réalisation.

Né d’une initiative particulière, le TUS est créé de toutes pièces par le recteur Joseph-Fançois Angelloz qui doit ensuite très vite quitter l’Alsace. Son successeur Maurice Bayen, passionné de théâtre, insuffle son dynamisme à la jeune association et attribue le poste de Secrétaire général à un certain Jean Hurstel. C’est à ce dernier et à son équipe que reviennent la plupart des initiatives qui, jusqu’en 1968, orientent le théâtre universitaire vers un programme audacieux d’expérimentation et de recherche.

L’association émerge dans sa forme actuelle par scission, en 1977, sous l’impulsion de Colette Weil qui fonde l’ARTUS. Cette dernière en restera présidente et animatrice infatigable – notamment par de nombreux échanges et représentations aussi bien en France qu’à l’international – jusqu’à son décès en 2008.

En 2013, le théâtre universitaire devient cinquantenaire. Ainsi, en un demi-siècle d’existence, ce ne sont pas moins de 280 créations et plus d’une centaine de soirées expérimentales et scènes ouvertes, soit plus de 2 000 représentations qui ont mobilisé les différentes générations d’étudiants.

De nos jours

Le Théâtre universitaire de Strasbourg propose cinq à six spectacles par an ainsi que des ateliers de formation animés par des intervenants professionnels. Il contribue également à l’animation culturelle et artistique du campus par différents événements.