Montserrat

d’Emmanuel Roblès – mise en scène de Franck Riefstahl-Harter

À l’Espace K, le dimanche 1er novembre 2020 à 14h
dans le cadre du Festival Théâtralis

Juillet 1812. Le royaume d’Espagne occupe les trois quarts du Venezuela. La répression est terrible. Les massacres et les pillages se succèdent. Simon Bolivar, lieutenant et chef de la résistance vénézuélienne est en fuite. Les espagnols sont déterminés à le capturer dans la nuit mais celui-ci sera prévenu de leur arrivée et réussira à s’échapper. Montserrat, officier espagnol, avouera avoir trahi son pays pour la liberté et la paix du peuple vénézuélien en prévenant Bolivar. Son Lieutenant, Izquierdo, va décider de prendre 6 personnes innocentes au hasard dans la rue et menacer de les exécuter si Montserrat ne donne pas le lieu exact où se cache Bolivar. Il aura une heure pour parler, pas plus. Pour qu’un potier, un comédien, un marchand, une mère avec deux enfants, un jeune homme de 20 ans et une jeune fille de 18 ans puissent continuer à vivre. Bolivar et l’hypothèse d’une révolution ? Ou la vie de six innocents ? Tel est le dilemme auquel sera confronté Montserrat.

Distribution : Alexandre Chabera, Tanguy Chene, Charlyne Delacour, Célia Dentini, Guillaume Gore, Jérémy Grüser, Noé Laussedat, Ludovic Mahler, Cintzia Angelina Mardale, Philippe Marlier, Valentina Papic, Ambre Schmiel
Musicien : Guillaume Thiam

Mise en scène : Franck Riefstahl-Harter
Assistance à la mise en scène : Léa Reinhardt
Costumes : Marie-Morgane Marti
Création lumière : Pauline Laurent, Coryse Lecoq