Où va ce train qui meurt au loin ?, texte et mise-en-scène Alain Tronchot

Où va ce train qui meurt au loin ?, texte et mise-en-scène Alain Tronchot
Publié aux éditions Traversées

Dates des représentations : 19 au 23 avril 2023 au Cube Noir

« Ce qui vient au monde pour ne rien troubler, ne mérite ni égard ni patience », disait sévèrement René Char. […] Le texte d’Alain Tronchot est justement incommode et c’est la raison pour laquelle il me plaît d’en faire ici l’éloge qui est faire l’éloge d’un courage intellectuel et moral assez mal partagé dans un temps qui pourtant le demande plus que jamais.

De quoi s’agit-il ? D’une plongée dans ce gouffre où l’humanité s’est précipitée au milieu du siècle dernier, catastrophe dont l’âme collective porte définitivement, qu’on le veuille ou non, la honte et la douleur. Or l’abjection extrême qui a consisté à traiter des millions d’hommes, femmes, vieillards et enfants comme on n’oserait même pas traiter du bétail, qui menace d’évidence de renaître aujourd’hui parce qu’on n’en a pas mesuré la leçon, à savoir que l’humain porte en lui son inhumanité comme il porte sa peau et ses cheveux, Alain Tronchot ne nous en fournit pas l’analyse savante ni ne l’évoque pour mémoire : il fait plus (et pour ce plus il faut intégrité et, je le redis, courage), il en restitue la présence terrifiante à notre conscience sensible.

Jean-Pierre Siméon (extrait de la préface à Où va ce train qui meurt au loin ? publié aux éditions Traversées)